Les marchés financiers sont-ils dorénavant sous la coupe des robots de trading ?

Le trading à haute fréquence représente environ 50% en France. Les robots de trading font un peu le succès de ce trading à grande vitesse. Ils sont capables de trader jusqu’à 1 million de fois qu’un humain. Quel futur à prédire alors pour ces robots ?

Pourquoi la popularité des robots de trading ?

Les marchés financiers sont-ils dorénavant sous la coupe des robots de tradingAvant tout, il convient de préciser qu’un bot trading est un programme/logiciel pour automatiser le trading. Les illustrations sur le net avec des robots réels en métal tendent parfois à faire oublier cette définition. Dans ce contexte, la mission principale de ces robots est de passer automatiquement des ordres. La plupart des logiciels de trading opèrent essentiellement sur le marché du Forex.

La popularité de cet outil réside dans sa capacité à trader à grande vitesse. Il possède l’aptitude de vendre toutes les microsecondes des milliers d’argent. Les modèles plus performants peuvent traiter par exemple jusqu’à 7 000 ordres en quelques millisecondes. Bref, ils battent le clin d’œil en termes de rapidité. L’utilisation de ces logiciels permet ainsi de multiplier la chance de gagner davantage.

En termes de résultat, il serait alors difficile au trading manuel de rivaliser avec ces robots. Cela explique l’engouement des particuliers vis-à-vis de ces outils. Certaines sociétés permettent même aux investisseurs indépendants de créer leurs propres algorithmes. A titre d’exemple, des experts proposent d’aider les férus de programmation à créer leur 1er robot avec Mql4 sur Meta Trader4.

Ces robots feront-ils l’avenir du trading ?

Beaucoup se demandent si logiciels de trading arrivent un jour à supplanter les humains. Pour la réponse, il est difficile d’être catégorique. Techniquement parlant, l’intervention humaine sera toujours nécessaire pour faire fonctionner les algorithmes. Côté spéculation, les robots n’arrivent à dominer de façon efficace que le très court terme. Humain et robots de trading seraient donc amenés à collaborer pour un certain temps.

Malgré cette assurance, l’utilisation du robot trading est en train de gagner de l’avance. Les institutions financières sont séduites par l’efficacité presque incorruptible de ces robots. Ces derniers sont capables d’ingérer et exploiter une multitude de données pouvant influencer le trading. A cela s’ajoute leur fonctionnement qui se fait de manière continuelle, c’est-à-dire 24h/24. Face à une telle situation, difficile de ne pas prédire la mort du métier de trader.

Les évènements récents s’étant produits chez Wall Street et Goldman Sachs ne feront que confirmer cette prédiction. Le premier venait de troquer environ 600 traders fidèles contre 200 programmeurs informatiques. Le second a supprimé en 4 près de 3 000 postes dont une majeure partie des traders.

Les particuliers et les robots de trading

Ces outils ne font plus dorénavant l’apanage des professionnels. De plus en plus de logiciels de trading se destinent aux investisseurs indépendants. Le grand défi pour ces derniers est d’abord de bien choisir le robot trading efficace. Il ne faut pas se laisser appâter par la promesse de gains faciles. Un logiciel de trading qui s’autoproclame meilleur ne signifie par pour autant qu’il l’est vraiment.

Ensuite, il ne faut pas être assez naïf pour croire que les logiciels peuvent remplacer entièrement le trader. Ils deviendront vite obsolètes si l’utilisateur n’a pas les compétences requises pour bien les gérer. En gros, les robots de trading demeurent toujours un outil comme tant d’autres. Ils nécessitent de la surveillance et des interventions régulières pour rester dans le coup. En contrepartie, ces logiciels garantissent une grande rapidité dans l’exécution des tâches. De plus, ils sont en mesure de trader dans un marché confus et instable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *